Tél / Fax : + 213 23 89 45 11 / + 213 23 89 45 12 Mobile: 213 661 58 97 47 / 213 560 08 28 77


Les Nouveautés De La Loi De Finances 2024 Pour Le Secteur Des Tic En Algérie

L’état algérien encourage l’inclusion numérique

Pour cette année 2024, le gouvernement algérien a adopté des mesures d’exonération pour un ensemble de services, marquant ainsi un tournant décisif pour le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) en Algérie. Le gouvernement vise à améliorer l’inclusion numérique. Ensemble, explorons cette nouvelle législation.

Concrètement, quelles sont ces mesures ?

Dans la loi de finances 2024, de nouvelles mesures clés sont introduites pour stimuler le secteur des TIC en Algérie. Parmi les plus notables, nous trouvons :

  • Exonération de tva sur les services d’accès à internet FIXE : Cette mesure a pour objectif de rendre l’accès à Internet plus abordable pour les ménages et les entreprises, favorisant ainsi une connectivité accrue.
  •  Soutien aux centres de données locaux : L’exonération de TVA sur l’hébergement de serveurs web en Algérie encourage les entreprises à investir dans des infrastructures locales, renforçant ainsi la souveraineté numérique du pays.
  •  Stimulation du développement web : L’exonération de TVA sur la conception, le développement et la maintenance de sites web est une incitation directe à l’innovation numérique et à l’entrepreneuriat dans le secteur des TIC.
Quel est l’impact de cette loi ? Vers une économie numérique renforcée

L’impact de ces mesures pourrait être significatif. En réduisant les coûts liés à l’accès et à l’infrastructure internet, la loi favorise une plus grande inclusion numérique et stimule l’innovation ainsi que la compétitivité dans un secteur clé pour l’économie moderne. À long terme, ces initiatives pourraient se traduire par une croissance économique accrue, la création d’emplois dans le secteur des TIC et une amélioration de la position de l’Algérie dans le paysage numérique mondial.

Ce qu’il faut retenir

La Loi de finances 2024 apporte une exonération de la TVA sur certains services, ce qui devrait réduire les coûts et entraîner une modernisation du paysage numérique algérien. En allégeant les charges fiscales sur des services et infrastructures clés, le gouvernement encourage les entreprises à investir dans une économie numérique forte et inclusive. Cette loi est un témoignage de l’engagement de l’Algérie à embrasser l’ère numérique, offrant de nouvelles opportunités pour les citoyens, les entreprises et l’économie en général.
Pour plus de détails sur la Loi n° 23-22 du 11 Joumada Ethania 1445 correspondant au 24 décembre 2023, portant loi de finances pour 2024, télécharger le document en PDF.

VOUS AVEZ UN PROJET DONT VOUS VOULEZ PARLER?

Parlons-en !

+213 560 08 28 77


    Svp prouvez que vous êtes un humain en sélectionnant La Clé.